PAS-PNA+ Appui scientifique à l’accès au financement de l’adaptation dans les PMAs francophones d’Afrique subsaharienne

Ce projet est une extension du projet PAS-PNA au Bénin, au Sénégal et au Burkina Faso. Dans chaque pays, Climate Analytics, en collaboration avec l’Entité Accréditée au Fonds Vert pour le Climat (FVC), mène des études de préfaisabilité ou de faisabilité pour des projets d’adaptation sélectionnés, fournissant aux gouvernements des données scientifiques robustes pour le développement de notes conceptuelles et propositions de financement à soumettre au FVC.

PAS-PNA signifie « Projet d’Appui Scientifique aux processus de Plans Nationaux d’Adaptation dans les pays francophones les moins avancés d’Afrique subsaharienne », et soutient les pays francophones les moins avancés d’Afrique subsaharienne (PMA) dans le développement et/ou la mise en œuvre de leurs Plans Nationaux d’Adaptation (PNA). Il est financé par le Ministère fédéral Allemand de l’Environnement, de la Protection de la Nature et la Sûreté Nucléaire (BMU), et mis en œuvre par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit en collaboration avec Climate Analytics.

Durée du projet
Juillet 2020-Juin 2021

Financeur
Ministère fédéral Allemand de l’Environnement, de la Protection de la Nature, de la Construction et la Sûreté Nucléaire

Partenaire
Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit

Contacts
, (Project Leader) Lomé, Togo
, (Project Manager) Berlin, Germany

Coordinateurs pays
  • Bénin: , Cotonou, Bénin
  • Sénégal: , Dakar, Senegal
  • Burkina Faso: , Ouagadougou, Burkina Faso

Bild

©Yann F

Contexte

Durant la phase initiale de PAS-PNA, Climate Analytics, aux côtés des fournisseurs nationaux de services climatiques, a élaboré 33 documents scientifiques au Bénin, au Burkina Faso et au Sénégal pour éclairer le processus de planification nationale de l’adaptation, accroître l’intégration des informations scientifiques dans la politique nationale et soutenir la prise en compte des évidences scientifiques dans les processus décisionnels et l’action climatique dans la région. Le résultat a été que les trois pays ont intégré l’adaptation au changement climatique dans diverses stratégies nationales, notamment le plan national de développement sanitaire 2018-2022 du Bénin, alors que le Burkina Faso et le Sénégal ont intégré l’adaptation dans leurs plans d’action sur la gestion intégrée des ressources en eau et leurs stratégies nationales de développement durable.

À l’issue de la phase initiale du projet, cinq ébauches de notes conceptuelles ont été élaborées pour des projets d’adaptation au Bénin, au Burkina Faso et au Sénégal, en s’appuyant sur les résultats des études de vulnérabilité dans les domaines de la santé, l’agriculture, les zones côtières et les ressources en eau. Il a ensuite été proposé que le projet soit étendu pour soutenir le développement de ces notes conceptuelles et des propositions de financement.

Au cours de cette phase d’extension (PAS-PNA+), Climate Analytics soutient l’apprentissage et le renforcement des capacités avec les Entités Accréditées du FVC et les principales parties prenantes au Bénin, au Burkina Faso et au Sénégal pour mener deux études de préfaisabilité et une étude de faisabilité, afin de fournir des informations manquantes pour le développement des notes conceptuelles et des propositions de financement à soumettre du FVC.

Projets

Bénin
Etude de préfaisabilité du projet de renforcement de la résilience des communautés de la région d’Adjohoun, Bonou et Dangbo vulnérables aux changements climatiques face au paludisme, aux maladies cardiovasculaires et aux infections respiratoires aigues

Burkina Faso
Etude de préfaisabilité du projet de renforcement de la résilience des communautés locales au changement climatique par l’application des bonnes pratiques de la gestion durable des terres dans les Provinces de Tuy et Houet au Burkina Faso

Sénégal
Etude de faisabilité du projet de renforcement de la résilience au climate change des systèmes socio-écologiques dans le delta du Saloum